Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 11:12

Y en a t-il d'autres qui vivent la même liberté que ludo en portant ou non une cravate à sa guise pour son travail ?

Avez vous des commentaires sur cette manière de vivre ?

 

Voici une petite description de la part de "ludo" :

 

En tant que auto entrepreneur d' une entreprise de services, j' ai le choix et la chance de m' habiller comme je veux au quotidien et donc d' etre tres souvent la cravate au cou juste par plaisir. Meme si je reconnais que le port de la cravate est parfois genant, je suis attaché à la liberté d' etre élégant et de me sentir class car pour moi le port de la cravate est synonyme de respect de soi , de savoir etre et de class attitude tout en me démarquant de la mode de plus en plus négligée et . Quand je suis cravaté, je me sens bien et cela ne m' empeche pas de rire et d' etre heureux et ouvert aux autres . Changer de noeud de cravate et/ou de cravate au quotidien empeche la routine et la négligeance de soi et de mon entourage et ce que j' adore c'est quand ma femme et mes enfants m'ajustent le noeud de ma cravate : je trouve cela très agréable.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hugo 08/09/2013 12:16

j' étais hier de mariage en tant que témoin du mariage de mon meilleur ami . Mon pote m' avait laissé le choix de ma tenue à condition d' etre class et en respect avec le dress code de couleur turquoise. Peu habitué à m habiller class, j' ai fait confiance à un vendeur en pret a porter qui ma apparemment bien conseillé aux remarques positives des mariés et de leur famille et surtout des jeunes de mon age qui n' était pas habillé en costume contrairement à moi. Malgré la chaleur et le stress , j' ai réussi à garder mon costumer spencer gris satiné avec un pantalon moulant près du corps, chaussures blanches italiennes à bout pointu, chemise blanche, cravate rayée bleu turquoise et gris foncé et epingle de col sous le noeud et boutons de manchettes . Je suis arriver à garder ma cravate ajustée même pendant le discours à l' eglise devant les mariés et toute l' assistance , pendant l' organisation des jeux lors du repas et les nombreuses invitations à danser . bref j' ai apprécie le fait d' etre cravater malgré la gêne importante compensée par les remarques positives des jeunes femmes à me draguer .

Marc 10/01/2013 18:39

Bravo à toi bob, tu es fidèle à toi même.

bob 01/01/2013 11:23

salut à tous et bonne année 2013!!!
hier soir réveillon et j'avais donc fait le choix de m'habiller classe. Chemise blanche, cravate double noeud windsor bien nouée et ajustée m'ont accompagnées de 18h à 4h du matin!!
j'étais le seul adulte vêtu ainsi mais j'assume totalement et je n'ai pas eu envie de desserer mon noeud.
J'ai bien aimé l'idée de terminer l'année cravaté et de commencer une nouvelle année cravaté!!!

JB 13/12/2012 11:29

Tout d'abord merci Ludo pour ce commentaire, je me retrouve tout à fait dans ce que tu décris.
Travaillant profession libérale, je ne suis "soumis" qu'à mes choix en ce qui concerne ma tenue vestimentaire quotidienne.
Et la majeure partie du temps, je porte une cravate, par choix et par plaisir, et je pense que mes relations professionnelles apprécient également.
Pour autant, j'entends parfois : "ce n'est pas très souvent de voir un jeune si bien habillé!".
Cela permet d'allier professionnalisme et plaisir et ca me plait.
La cravate (et la pochette) est presque le seul accessoire masculin qui permette de se différencier de la tenue classique chemise-costume.
Alors, en tant que cravate-addict, quel bonheur de se cravater!