Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 15:09
Accessoire masculin qui revient. On ne porte moins la cravate parce qu'elle nous est imposé, mais parce qu'on en a envie.
 
Tous ceux qui ont gardé au fond du tiroir les cravates bannies par le sports wear peuvent les ressortir. Et que ceux qui rêvent de jouer les décalages avec la tradition, sans risque de faux pas réalisent tout cela. La cravate, c'est l'homme, c'est par elle qu'il se révèle et se manifeste. Pour connaître un homme, il suffit de jeter un coup d'oeil sur cette partie qui met en valeur son cou et révèle son élégance masculine. La cravate est un ornement typiquement masculin, alors profitons de cela apparaissons comme des hommes avec cet accesoire.
 
Elle n’est plus uniquement symbbole de formalisme. Portée tantôt serrée, tantôt volant au vent dessérée, Elle vit sa vie, sans se soucier de savoir si elle est bien assortie ou si elle a vraiment besoin d'une chemise ou d'une veste pour exister. Elle va même habiller, les torses nu des mannequins lors de shows. Aujourd'hui, la cravate ne représente plus seulement une exigence ou un symbole de conformité sociale. Elle est enfin à nouveau perçue pour ce qu'elle est : un ornement.
Tombée dans cols de chemises pour se placer dans les placards, elle revient au bureau comme accessoire à la mode. Elle est certes réapparue avec le retour aux valeurs morales des codes vestimentaires, mais elle joue aussi l’originalité pour en changer les symboles. Elle change de statut. On la voit dans des versions réversibles, portée ton sur ton, parfois avec des paillettes. Elle devient parure et bijou. On ne porte plus la cravate parce qu'il le faut, mais parce qu'on en a envie. On la désacralise, on joue avec ses repères bourgeois, mais sans le côté revanchard.
 
 Personnellement je me réjouis de ce nouveau phénomène.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anonyme 02/07/2007 13:47

En effet! Je pense qu'en discutant de cravate portée seule, le blogueur fait référence à des situations où l'accessoire revêt une connotation sexuelle, soit en marketing (défilés de mode) ou dans un contexte plus intime, mais certainement pas dans une circonstance sociale plus régulière.

cravate 02/07/2007 20:54

Oui en effet je parlais des contextes suivants : défilés de mode, ou intime.

David 02/07/2007 12:37

La cravate toute seule ? C'est fun, oui, mais ça n'a plus trop de sens. À la base, c'est quand même pour accompagner une chemise, l'une ne va pas sans l'autre.