Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 08:53

Bonjour à tous,

 

Pour faire suite aux derniers articles sur mon collaborateur et moi même au sein de mon entreprise obligeant le port de la cravate à mon collaboteur. Celui-ci aimant cela, il porte toujours ses cols ajustés et haut contrairement à moi.

En ce début d'année, je me suis acheté 2 chemises à col 2 boutons ajustés de maniére à me mettre à son niveau. J'en porte une tous les lundi car nous sommes ensemble toute la journée pour faire le point sur le passé et le futur, de plus nous déjeunons ensemble. Depuis la 2éme semaine de janvier cette journée est toujours aussi serrée pour mon cou. Par contre, le mardi je me sens comme sans cravate comme je porte mes chemises habituelles.

Le lundi, je sens mon cou plus rigide à l'étroit et la pause déjeuner est difficile pour moi. Le lundi j'essaye de finir ma journée plus tôt ou alors de déboutonner mon col une fois mon collaborateur parti.

Pensez-vous que je vais m'y habituer car mon objectif est bien de mettre au quotidien des cols identiqies à celui ci pour me mettre a niveau de mon collaborateur ?

 

A bientôt

Damien

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bob 22/03/2017 17:04

Une autre solution: acheter uniquement des chemises col deux boutons ou col anglais et revendre ou donner les autres. Ainsi, tu n'auras pas le choix et tu t'y habitueras!!!!

Stella 23/03/2017 05:31

Oui si le temps pour s'y habituer devient trop long il faut devenir olus franc dans la méthode. Col 2 boutons ou anglais c'est ça être viril et c'est tout.

Stella 17/03/2017 13:23

Je te conseille plutôt de porter ta 2éme nouvelle chemise dès le mardi car tu partiras avec l'habitude de la veille plutot que de la porter plus tard dans la semaine et de repartir de 0. C'est simplement une histoire d'habitude de porter le col serré.

Marc 19/03/2017 03:28

Tout à fait, le 2éme jour devrait être plus aisé si il est le mardi.
Fellicitation à Damien et son collaborateur.