Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 12:20

Mon mari maintenant qu'il travaille dans mon salon a un accueil plus adapté à la clientèle masculine que je ne pouvais le faire. 

Mon mari est toujours avec une cravate au salon. Lorsqu'un client vient en portant une cravate, avant que celui-ci s'assoit dans le fauteuil pour se faire laver les cheveux, il lui demande si avant de pencher la tête dans le bac il souhaite qu'il lui mette à l'aise le cou en lui ouvrant le col. 

Honnêtement je n'avais jamais pensé que le fait d'avoir la tête en arrière vous tendait le cou et donc vous le resserrait si vous portiez un col boutonné et ajusté. 

Presque à chaque fois les hommes acceptent et donc mon mari desserre la cravate et déboutonne le col de chemise des clients encore debout au regard de l'ensemble des clients (es).

Les premières fois que cette situation a été rencontré avec des clients habitués, je me suis excusé de ne jamais y avoir pensé. Ils me disent qu'ils comprennent car c'est un probléme d'homme.

Il est vrai que normalement, pour réaliser la coupe nous passons une serviette dans le col afin de ne pas faire rentrer les cheveux coupés sous les vétements. Jusqu'a présent pour les hommes cravatés, je n'inssérrait pas la serviette à l'intérieur du col car l'espace est trop faible ou inexistant entre le col et le cou. Il m'est cependant déjà arrivé de le faire pour les homme portant des cols amples.

Une fois que la coupe est terminée, aprés avoir retiré la serviette et montré la nuque au miroir. Mon mari demande systématiquement si il reboutonne le col et réajuste la cravate. Pour les clients venant en cours de journée la réponse est toujours favorable, pour ceux venant après la journée de travail la réponse est aléatoire.

Quelle expérience avez vous vécu en vous rendant dans un salon de coiffure cravaté ?

A bientôt

Stella

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stephane 15/09/2017 13:50

Mon coiffeur ne me propose de desserrer ma cravate et d'ouvrir mon col, mais je dois le faire moi même. J'avoue ne pas être à l'aise dans le salon à ce moment car je n'aime pas paraitre ainsi débraillé.
Quand la coupe est finie, je m'empresse de refermer mon col et de réajuster ma cravate (c'est pratique devant le grand miroir). Quand je réajuste ma cravate, je remarque que les autres clients me regardent faire : cela me rend fier.

Marc 16/09/2017 03:44

Trés élégant le fait de refermer son col et réajuster sa cravate à la fin de la coiffure.

greg 13/09/2017 14:16

pendant les vacances d ete , j ai ete oblige de changer de coiffeur pour hommes parti en vacances . j ai trouver un super coiffeur competent et tres attentionne aux hommes cravates comme moi .quel bonheur quand il desserre mon noeud de cravate a ma place pour pouvoir mettre la serviette autour de mon cou . le meilleur moment est quand le coiffeur reboutonne mon col de chemise et s applique a reajustet au maximum ma cravate . je compte y aller plus souvent et mettre des chemises a col anglais pour faire durer ce moment tres agreable devant les autres clients .

Marc 16/09/2017 03:42

Ah oui tu as trouvé un coiffeur très soucieux du confort des hommes et de l'élégance. Oui profite bien des ces moments d'ouverture et ensuite de réajustement.